NOS PHOTOGRAPHES

Aude BOISSAYE

 

Après avoir exercé son œil sur les photos des autres au sein de l’agence GAMMA, Aude est passée de l’autre côté du miroir, manipulant avec autant d’aisance, de précision et de rigueur, l’appareil photo et le stylo.

Attachée aux détails qui révèlent et à l’humain, elle travaille régulièrement en commande pour la presse et les entreprises.

En tandem avec Sébastien RANDÉ, sous le léger label « Studio Cui Cui », elle compose à 4 mains sur des sujets qui lui tiennent à cœur tant environnementaux, que territoriaux ou humains.

Francis DEMANGE

 

Après 17 ans passés au sein de l’agence Gamma, il fait le choix de l’indépendance.
Infatigable globe-trotter, il consacre toute son énergie à des sujets d’exception.

De l’effondrement soviétique, aux profondeurs de la jungle, de l’aérospatial aux maladies nosocomiales, Francis place toujours l’homme au centre de son objectif, en tant que reflet de son environnement.
Ses images ont la particularité rare de rendre le sujet « audible » à tous en une fraction de seconde.

Déjà récompensé cinq fois au Festival du scoop d’Angers en 2002, 2004, 2005 et 2007 ainsi qu’au China International Press Contest en 2006, Francis a été également primé au Festival Européen du Journalisme et du Scoop de Lille 2011 pour son travail sur “le mannequin androïde ”.

Xavier DESMIER

 

Dés l’age de 10 ans Xavier se prend à rêver de fonds marins et commence la plongée. Une passion qui se mêle à la photographie.
Les deux deviendront indissociables quand il rejoindra l’équipe Cousteau en 1981. Il enchaîne des missions en Amazonie et tourne une quarantaine de films pour l’émission « Thalassa ».


Après avoir intégré l’agence Rapho en 1983 (qu’il quittera en 2009) il oriente son objectif vers le monde polaire, plus précisément l’archipel Crozet dont les images sont récompensées en 1988 par un «  World Press ».

Inlassable témoin de la planète et de son évolution, ses reportages font régulièrement l’objet de publications dans  National Géographic, Géo,  Terre Sauvage , Paris Match ou Le Figaro Magazine, ainsi que d’expositions dans le cadre de festivals photos tels que celui de Montier-en-Der ou de La Gacilly.

Francis DEMANGE

 

Après 17 ans passés au sein de l’agence Gamma, il fait le choix de l’indépendance.
Infatigable globe-trotter, il consacre toute son énergie à des sujets d’exception.

De l’effondrement soviétique, aux profondeurs de la jungle, de l’aérospatial aux maladies nosocomiales, Francis place toujours l’homme au centre de son objectif, en tant que reflet de son environnement.
Ses images ont la particularité rare de rendre le sujet « audible » à tous en une fraction de seconde.

Déjà récompensé cinq fois au Festival du scoop d’Angers en 2002, 2004, 2005 et 2007 ainsi qu’au China International Press Contest en 2006, Francis vient d’être primé au Festival Européen du Journalisme et du Scoop de Lille 2011 pour son travail sur “le mannequin androïde ”.

Véronique DURRUTY

 

Véronique retransmet les émotions et les vibrations en une moisson d’images à fleur de peau, sensuelles, mystérieuses, toujours harmonieusement composées.

 
“Son travail personnel exalte l’harmonie et la beauté des couleurs, des sons, des odeurs, des paysages et des corps”
– Claude NORI, “Histoire de la photographie en France, des origines à nos jours”, Ed. Flammarion.

Après de nombreuses années passées à l’agence RAPHO, Véronique reprend le chemin de l’indépendance pour développer son approche tactile, poétique, instinctive et rigoureuse.

Son travail a déjà fait l’objet d’une vingtaine d’ouvrages et de nombreuses expositions dans le monde entier.

Sébastien RANDÉ

 

Sébastien met dans ses photos la même malice qu’il a au coin de l’œil.

 

Observateur du moindre détail, il capture avec délicatesse l’instant qui fera de l’image un clin d’œil vivant, légèrement décalé de son sujet pour mieux le révéler.

Collaborant avec la presse magazine et les entreprises, il apporte ce petit plus qui rend la photo humaine.

En tandem avec Aude BOISSAYE, sous le léger label « Studio Cui Cui », il compose à 4 mains sur des sujets qui lui tiennent à cœur tant environnementaux, que territoriaux ou humains.

Sandrine ROUDEIX

 

Particulièrement attachée à la nature humaine, elle travaille régulièrement pour le Figaro Magazine, le Figaro Madame, le Point, l’Express, L’Equipe Magazine ou Top Santé Paris et développe des projets d’exposition sur son univers de prédilection : les écrivains.

 

Rajoutant l’écriture à son arc, elle a déjà publié 2 romans chez Flammarion :

  • « Attendre »en 2010,

  • « Les Petites Mères » en 2012

  •  

Et un chez Mercure de France :

  • « Diane dans le miroir » en 2015.

Patrick SAGNES

 

C’est à travers des sujets de société graves que Patrick s’est forgé son œil photographique. Son travail sera d’ailleurs primé au Festival international du Scoop en 2003.


Photojournaliste pendant 10 ans, au service de la presse quotidienne et des magazines internationaux, ses photos ont été largement publiées. 


Au plus près de l’humain (c’est ce qu’il affectionne le plus), curieux, discret, rapide, tels sont ses atouts en gardant un œil volontairement « décalé » lui permettant avec humilité de traduire la gravité ou la légèreté de certaines situations. 


Le monde de l’entreprise et la question environnementale le fascine également, avec les enjeux humains s’y déroulant il y trouve alors un prolongement à son engagement de photojournaliste.

1/9

Julien PANNETIER

& Bruno VALENTIN

 

Géographes de formation travaillant à quatre mains, ils ont dérivé du droit chemin qui leur était ouvert pour se tourner vers le photojournalisme.

De leur formation, ils ont gardé la rigueur de leur connaissance du terrain et l’ont appliquée à la construction de leurs sujets.
Des chercheurs d’or au Bangladesh, aux moines chartreux, ils sont à la recherche de rencontres qu’ils fixent en images, donnant à partager pêle-mêle les rêves, les colères et les espoirs de l’homme au travail.

En 2008 ils créent la signature ZEPPELIN pour leurs activités presse.
En juin 2010, ils reçoivent le Prix International des Médias au Festival Planète Manche pour un sujet réalisé dans la capitale du Bangladesh.

Johan FAURE

 

Passionné de photos depuis son plus jeune âge, Johan a toujours été attiré par l’aventure humaine et les différents sentiments qu’une simple photo peut véhiculer.

 

Au fil des années et de ses rencontres, il a développé sa propre vision emprunte de  sensibilité et de discrétion cernant avec malice et justesse les petites différences qui font d’une image, une photo.

 

Que ce soit dans le cadre d’évènementiel ou de reportage en entreprise Johan se fond dans le décor pour passer inaperçu et saisir la bonne émotion au bon moment.

1/7

Didier GOUPY

 

C’est en INDE, ou il fera plusieurs séjours que Didier GOUPY décèle sa passion pour le portrait.

 

Depuis, au plus près des gens, dans un rapport simple et humain, il saisit l’essentiel d’un regard, d’une expression.

 

Captant ce quelque chose qui vient des profondeurs, il révèle dans ses portraits, l’âme, l’intimité de chacun de ses sujets, le 

rendant unique et présent

Margot RAYMOND

 

Installée à Lyon depuis deux années, Margot RAYMOND met sa créativité au service des entreprises, des associations ou des structures culturelles...plaçant toujours  l'humain au centre de ses projets.

 

Si la photographie s'est plutôt « imposée » qu'elle ne l'a choisie, Margot a vite compris qu'elle ne pouvait pas exercer d'autre métier. Connue pour ses images pleines d'émotion, elle est en recherche permanente de l’adéquation du fond et de la forme.

 

Margot développe un travail photographique axé sur l’homme, son savoir faire, ses valeurs, mais aussi ses doutes et sa solitude.

 

Ses travaux personnels et ses commandes l’ont conduit des grands chantiers de Londres aux quartiers sensibles de France, et des rues ouvrières de Liège aux hôpitaux psychiatriques de Namur.

1/7

Maxime BROCHIER

 

Basé à LYON, c’est à travers un très beau sujet personnel sur l’autisme que Maxime BROCHIER s’est forgé son œil photographique, alliant discrétion et efficacité.

 

Dynamique et rigoureux, Maxime privilégie les atmosphères et les ambiances, tout en respectant la personne photographiée lors des ses reportages industriels.

 

Soucieux d’être toujours innovant il a récemment ajouté à son regard artistique une facette supplémentaire, celle de télé-pilote de drone.

 

La question environnementale et le monde de l’entreprise le fascine également. Avec les enjeux humains s’y déroulant, il y trouve alors un prolongement à son engagement de photographe.

1/8

Barbara TOURNAIRE

 

De son passé en entreprise Barbara TOURNAIRE a su garder le sens du contact et l’efficacité.

 

Désormais c’est dans la photographie qu’elle applique ses qualités aimant se plonger dans des univers très différents tels que les événements d'entreprises, sportifs, festifs, associatifs...

 

Son sourire communicatif contribue à mettre les sujets photographiés à l’aise et à garder de l’évènement un témoignage dynamique et réussi.

1/8

© 2015 by Côté Cour - Création Maud COLLY - Tous droits réservés

Paris Danse Express